Conseils pour transformer vos craintes en défis et devenir plus fort

Publié le : 11 février 20219 mins de lecture

La peur est probablement l’émotion qui se trouve à la base de toutes les autres et qui peut vous mettra mal à l’aise, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. La pensée est la représentation psychique, d’un ensemble d’idées, propres à un individu ou à un groupe, dont peut naître un jugement, qu’exprime une opinion (façon de penser) lorsque celui-ci est verbalisé. En fait, elle peut créer des murs qui ne permettent pas à l’être humain de se développer pleinement et de profiter de la vie. Exprimer par fois par la colère; derrière, il y a de la peine. Qui ne peut vaincre la colère est à demi-vaincu.

L’un des premiers sentiments venant de notre pensée qu’on éprouve depuis la naissance est en fait la peur. Et c’est normal de le ressentir lorsque vous êtes confrontés à des situations et à des personnes qui changent notre façon de vivre et qui vous amènent à changer quelque chose en vous.

Vous pensée que vous êtes confrontés à différents types de peurs: la peur d’être seul, absence de l’amour, de ne pas trouver un partenaire qui vous fasse sentir complet et en paix avec vous-mêmes, de ne pas pouvoir se faire de nouveaux amis, de sentir que vous ne pourrez pas atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés dans la vie. Prisonnier de vos émotions. et de l’anxiété. Une réaction normale qui devient une maladie. On parle alors de troubles anxieux,  dans la vie quotidienne, l’angoisse. Ressentir une peur intense (de mourir, de devenir fou), une sensation de danger immédiat et des sensations physiques désagréables. Peur d’inter agir avec l’autrui (phobie).

Peut-on combattre la peur et en faire un défi ?

Des pensées d’être mal gérée et d’être mal comprise, la peur paralyse et amène à ne pas atteindre notre véritable potentiel.  dépourvue de la liberté (c’est ce lui qui pense autrement)Il est donc nécessaire de se sentir bien dans sa peau et de partager ses émotions avec les autres.

Tout ne doit pas vraiment faire peur (La liberté c’est de n’avoir peur de rien). Il y a un secret pour faire face à nos peurs : les combattre et les transformer en forces. Le pouvez-vous vraiment ? Bien sûr qu’il peut le faire.

Tout d’abord il faut vous mettre en action, reconnaissez vos craintes, vos stresse. Pour transformer les craintes en défis, la première étape consiste à faire un exercice d’auto-analyse. Pratique simple. Il est essentiel d’être honnête avec soi-même et de reconnaître ce dont on a peur. Lorsque vous atteignez cette prise de conscience, vous vous permettez de reconnaître la situation et d’agir contre elle avec les outils les plus efficaces. Ne vous inquiétez pas si vous croyez que la peur n’est que la vôtre et qu’aucun de vos amis ne la ressent : l’important est qu’elle vous affecte, vous, votre personne, et cela en fait un problème auquel il faut trouver une solution, pour votre bien-être.

Commencez à reconnaître, identifier et cataloguer les peurs que vous ressentez et que vous avez dans votre vie. Beaucoup seront communes à différentes personnes, comme la peur des serpents, et d’autres plus personnelles, comme la peur de parler en public.

Le fait de cataloguer vos craintes selon leur niveau d’importance dans vos activités quotidiennes vous permettra de réaliser quelles sont celles qui ont le plus d’impact sur votre vie, et vous aidera à comprendre lesquelles doivent être résolues en premier, car elles vous empêchent de progresser.

Posez les bonnes questions, pour obtenir les bonnes réponses.

Lorsque vous voulez transformer la peur en un défi personnel, vous voulez la liberté, l’une des questions les plus courantes que vous devez éviter est : « Pourquoi avez-vous peur ?

Si vous voulez obtenir des réponses positives et fonctionnelles pour apprendre à avancer  et finir avec la dépression et à faire des pas de géant, il est essentiel de se demander : « Qu’est-ce que j’obtiens avec cette peur ? La réponse sera probablement : vous ne pouvez pas réaliser vos rêves, vous ne vous fixez pas de nouveaux objectifs, vous ne vous sentez pas bien, vous n’êtes pas heureux.

Lorsque vous pouvez reconnaître vos stresses,  craintes, le moment est venu de reconnaître la valeur de la cohabitation : l’harmonie sociale dont le monde a besoin, vos rêves, vos sentiments et vos objectifs face a vos désires. Cette étape vous permettra d’éviter que le protagoniste de vos doutes soit la peur qui vous bloque et qui vous stresse. Lorsque vous voulez faire quelque chose, mais que vous êtes bloqués par la peur, il est beaucoup plus productif de penser à la réussite personnelle que vous obtiendriez si vous pourriez faire ce que vous voulez. Et d’éveiller votre désir d’amour à nouveau.

Apprenez à vous fixer des objectifs. Commencez à reconnaître vos actions. Lorsque vous avez atteint ce point et que vous avez surmonté la « peur d’avoir peur », il est important de vous fixer des objectifs et d’avoir des rêves à réaliser. Ces objectifs doivent être conformes à vos attentes et être réalistes par rapport à votre situation personnelle actuelle.

Pour ce faire, un bon exercice consiste à évaluer et à connaître vos compétences, avant de fixer des défis personnels. Beaucoup de nos craintes sont basées sur de prétendues déficiences intérieures que chacun de vous en tant qu’être humain possède. C’est pourquoi il n’est pas productif de se fixer des objectifs impossibles, car ils ne feront que nuire à l’estime de soi.

Si vous voulez une solution, ne plus avoir ce problème émotionnelle, être un homme conscient de votre situation, de votre potentiel et vous assurer que vous êtes un homme capable vous gardez en mémoire et d’atteindre l’objectif que vous vous êtes fixé, une bonne technique consiste à dresser une liste des objectifs que vous avez déjà atteints précédemment.

Cet exercice vous permettra de vous souvenir et d’être conscient de la personne extraordinaire que vous êtes, de vous aimer et de prendre soin de vous à nouveau, de vous récompenser et, surtout, de vous permettre d’élever le niveau de vos attentes en tant qu’homme face a votre vie. en vous enlevant petit a petit cet stresse qui vous en vaille. Vous serez donc progressivement satisfait de votre réussite, en maîtrisant vos craintes au fur et à mesure que vous atteindrez tous les objectifs que vous vous êtes fixés.

Apprenez à vous récompenser

Ce n’est pas parce que vous avez gagné un défi que vous devez arrêter d’avancer ou d’être en sécurité. Cela signifie simplement que vous avez atteint un objectif, quotidiens transformer, vaincre   la peur en courage, transformer colère en gentillesse, que vous avez appris à maîtriser votre sentiment, que vous ressentiez et à vous motiver pour aller de l’avant. Vous n’avez pas besoin de vous arrêter et de vous figer.

Il est essentiel qu’après avoir été récompensé pour votre réussite, vous ne vous arrêtiez pas. Si vous laissez passer trop de temps, vous allez rechutez et ressentir la dépression, la crainte, tristesse, colère,  vous risquez de transformer vos futures défaites en prétexte pour penser que vous ne valez rien et que votre situation s’est aggravé, ainsi tout le travail positif accompli pour améliorer votre personne partira en fumée.

Apprenez à réagir face à la défaite

Ce n’est pas la fin du monde. Profitez de la vie. L’astuce consiste à relativiser vos défaites, en regardant des films semblables, science fiction, regarder des magasines sciences humaines, si vous avez le moyen  partez a en voyage, découvrir et visitez Paris. La ville qui symbolise la France entière et donc la ville des amoureux. La peur deviens liberté en vous disant que ce n’est pas si mal : changez de travail, pour avoir un quotidiens transformer, mettez en pratique toute l’action possible, bougez votre corps, buvez de l’eau, rédigez de nouvel citation, une nouvelle pensée, vous n’avez pas à vous insulter ou à vous punir, comme si vous aviez fait quelque chose d’horrible.

Une façon d’y parvenir est d’apprendre à gérer la façon dont vous vous évaluez et dont vous vous référez à vous-mêmes dans les moments négatifs a l’exemple du travail : vous devez toujours le faire de façon positive et équilibrée, car cela vous permettra de contrôler vos peurs et d’éliminer vos limites personnelles, redécouvrir un nouveau sentiment. Un nouveau désir, un nouveau monde. Gérez votre émotion a prestant. Devenir un nouvel homme, avec une pensée positive de l’avenir

Faites-vous part de vos impressions et dites-vous si ces conseils fonctionnent. Vous pouvez sûrement escalader n’importe quel sommet !

Plan du site