Un grand choix de couteaux pour la cuisine

Choix de couteaux

Tous les chefs vous diront que certains ustensiles sont incontournables pour bien cuisiner. Et parmi ceux-ci, le couteau occupe une place de choix. Pour émincer, couper des aliments ou encore trancher les fruits, ces ustensiles à lame sont d’un grand soutien. Pourtant, faire le choix du meilleur couteau ne s’improvise pas. Il faut prendre en compte qu’il existe plusieurs types de lame. Du bec à oiseau au Santoku en passant par la feuille de boucher, il n’est pas évident de s’y retrouver. Alors, si vous souhaitez vous mettre aux fourneaux et cuisiner dans les meilleures conditions, voici comment bien choisir votre couteau sans prise de tête.

Le couteau polyvalent : un incontournable

Vous le retrouverez dans presque toutes les cuisines. Très sollicité, il vous permettra à la fois de désosser, de trancher les oignons, légumes ou encore d’éplucher. Facile à manipuler, certains, comme le couteau d’office, sont indispensables à la découpe des petits aliments. D’autres par contre comme le couteau de chef permettent une découpe précise et puissante. Le couteau universel s’adapte à presque tous les usages, car capables de réaliser plusieurs tâches. On boucle par le couteau de chef japonais qui permet aussi de réaliser plusieurs tâches grâce à la bonne largeur de sa lame. Dénichez le vôtre sur coutellerie-du-vieil-antibes.fr/.

Le couteau spécifique : pour plus de précision dans la coupe

On les utilise pour une tâche précise. Ainsi, vous aurez une lame spécifique pour trancher les viandes (couteau à steak, tranche-lard, etc.) et les poissons (couteau à poisson ou filet de sole). Pour découper du pain, vous avez le couteau à pain avec une lame crantée. De plus, vous aurez le couteau à saumon ou à jambon et le couperet ou feuille de boucher pour débiter les carcasses très facilement. Pour finir, le couteau à tomate et le couteau à désosser sont aussi rangés dans cette catégorie.

Les critères de choix

Pour être sûr d’avoir fait le bon choix de couteau pour bien cuisiner, il faut miser sur la qualité de l’outil. Ainsi, certains critères techniques sont à considérer.

  • La prise en main : elle vous garantit confort et sécurité d’usage. Vous devez pouvoir vous servir de votre couteau sans gêne. De ce fait, le poids et la qualité du manche ne sont pas à négliger.
  • Le type de matériau : vous aurez des matériaux comme l’acier, la céramique, l’inox et l’acier Damas. L’acier a un pouvoir de coupe exceptionnel pour une utilisation de longue durée. La céramique est un matériau certes solide et esthétique, mais cassant. Elle coupe bien et ne s’affûte qu’après plusieurs années. L’inox est un excellent compromis entre robustesse, anticorrosion et pouvoir de coupe. L’acier Damas tranche bien et affiche une extrême résistance, mais assez onéreux.
  • La marque : un couteau de marque est synonyme de qualité, de performance, de résistance et de pouvoir de coupe. C’est pourquoi il est bon, pour les amateurs, de miser sur la notoriété d’une marque afin d’obtenir un outil de qualité.

Réussir le choix de son couteau, c’est aussi bien s’informer sur les différents modèles existants. Toutefois, en considérant certains critères, il est possible de trouver un couteau adapté à vos besoins. La tendance est aux couteaux polyvalents du fait de leur caractère multitâche.


Décorer son intérieur de la meilleure des façons
Fenêtres et portes-fenêtres PVC sur mesure